De l'importance du reçu pour solde de tout compte

La Cour de Cassation rappelle aux termes de son arrêt en date du 13 mars 2019 (n°17-31514) que le reçu pour solde de tout compte présentant un effet libératoire pour les sommes versées à titre de salaire, les prétentions du salarié à titre d'heures supplémentaires et de garantie annuelle de rémunération, qui constituent des demandes de rappel de salaire, sont irrecevables faute de dénonciation du reçu dans les 6 mois de sa signature